Exercice de crise inondation du 27 novembre 2018

L’exercice de crise organisé le 27 novembre 2018 sur 6 communes du Bassin Versant de l’Argens (Taradeau, Les Arcs-sur-Argens, Le Muy, Puget-sur-Argens, Roquebrune-sur-Argens et Fréjus) vient de s’achever. Ce dernier a été l’occasion de tester les objectifs suivants :

  • Tester le caractère opérationnel du déclenchement et de la mise en œuvre des plans communaux de sauvegarde (PCS) :
    • Les procédures, les planifications, les organisations,
    • Le fonctionnement et les échanges au sein de la chaîne de décision et de gestion de crise,
  • La réception des messages d’alerte,
  • L’utilisation des dispositifs de vigilance hydrométéorologique existants mis à disposition des communes,
  • Le mode de communication dégradé en temps de crise,
  • La fonctionnalité du lien avec les PPMS – Plans Particuliers de Mise en Sûreté- et les manœuvres réalisées par les écoles pour la sauvegarde des élèves et du personnel.

Sur le plan opérationnel, des manœuvres sur la commune des Arcs-sur-Argens organisées avec le
SDIS 83, la Sécurité Civile et l’Entente Valabre ont permis :

  • Un sauvetage en eaux vives,
  • Des hélitreuillages,
  • Une recherche de victimes par drones.

Visualisez la vidéo du sauvetage en eaux vives.

Sensibilisation au risque d’inondation : simulation d’une montée des eaux en 3 dimensions

Dans le cadre de la mise en œuvre du PAPI complet de l’Argens et des Côtiers de l’Esterel, l’élaboration d’outils de communication adaptés au contexte local est essentielle afin de permettre aux habitants d’appréhender les inondations et les risques associés dans toutes leurs composantes (hauteur, vitesse, direction, effets, …).

Le retour d’expérience montre que la sensibilisation au risque inondation des populations par des outils standards reste abstraite aux yeux du plus grand nombre.

Partant de ce constat, et profitant de l’opportunité du PAPI complet du bassin versant de l’Argens, le SMA (syndicat mixte de l’Argens), la MIAM (mission interrégionale « inondation arc méditerranéen ») et Pierre SCHOLL se sont associés pour créer un support de communication innovant dans le but d’expérimenter l’application d’une simulation de montée des eaux en trois dimensions.

Le site devait répondre aux critères suivants :

  • Une zone à enjeux reconnaissable par le public.
  • Un secteur sur lequel on ne dispose pas d’images réelles de crues exploitables.
  • Un quartier à sensibiliser du fait de l’ampleur des aménagements prévus dans le cadre du PAPI.
  • La présence de données topographiques et d’une modélisation hydraulique existante.

En conséquence le site de Brignoles a été sélectionné. Il est concerné par l’action n°45 du programme visant à réduire l’aléa provenant de diverses causes sur la zone urbaine (opération d’un montant prévisionnel de 7,7 millions d’euros sur le Caramy et le Val de Camps).

L’opération a été financée par la DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Syndicat Mixte de l’Argens.

Visualisez la simulation de la montée des eaux en 3 D

Visualisez les travaux réalisés par le SMA au Grau de la Galiote à Saint-Aygulf – Basse vallée de l’Argens

Visualisez les travaux réalisés par le SMA sur le secteur du pont d’Aups à Draguignan – Bassin versant de la Nartuby

Bonjour,

En raison d’une refonte intégrale du site internet du SMA, certaines pages ne sont pas encore renseignées. Elles le seront dans les prochaines semaines.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

Le SMA